Forum Engl

ENGL Savage 120, 60 & SE

Aller à la page: 1 ...  
Auteur Message
Fend
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 15 Jan 04
Localisation: Grenoble

Voilà, dans un autre topic, on m’a demandé si j’était content de mon ENGL Savage 120, j’ai trouvé préférable de lui répondre dans cette section du forum. Du coup ça fait un topic assez détaillé (je fais ce que je peux!) sur le Savage 120.


Introduction :

yoyo a écrit :
hello, welcome home ....


tiens tu as une savage 120 t'en es content??


Oui! C'est une tuerie. J'avais essayé des MESA/BOOGIE avant et je les trouvais terrible,... J’économisais pour m'en acheter un jusqu'au jour où je suis tombé devant cette tête ENGL qui trônait fièrement sur un baffle 4*12" Marshall en éclipsant tout les autres amplis du magasin de par son charisme. J'avais déjà entendu parlé des ENGL, c'est Matt du groupe Enhancer qui m'en avait fait l'apologie,... (il y a 3~4 ans de cela déjà)


LE son :

J'ai donc ramené mon ESP le lendemain et je l'ai essayé. Et là: coup de foudre (Aïe), je l'ai acheté un mois plus tard, quand j'avais enfin réussi à réunir les thunes (Aïe).
C'est du gros son bien énorme comme je les aime Mais rien à voir avec les MESA/BOOGIE (qu'on entend de partout depuis très longtemps maintenant). Du coup, ça sonne plus original, il a charme qui fait qu'il est unique (bien qu'ils rencontrent maintenant un franc succès, à l'époque c'était plutôt rare et exclusif),... Il a un grain certainement plus sauvage, crade, plus rocailleux. Ce grain est assez aéré et n'a rien à voir avec les grains trèèès serés des VHT ou de son cousin le Powerball par exemple. Là, on peut dire que ça arrache, ça rape ! Un peu à la manière du grain Bogner Ubershall mais en bien plus précis, plus médium et moins agressif (notemment au niveau des aigus). Personellement je préfères ce genre de grains. Et ça ressort plutôt très bien au MIX !
Il est difficille de mettre des mots là dessus mais il s'agit DU grain Engl si particulier qui fait que, pour moi, ce sont les meilleurs sons saturés du monde...
Commençons donc par cela :


    - Le son saturé :

Le son saturé (cannaux crunch2 et Lead) est très dynamique, d'une précision chirurgicale et très orienté vers les médiums il est très tranchant, au risque de décevoir les fans de sons chaud ou baveux.
On pourrait qualifier le grain de roccailleux (qui arrache bien donc), il est assez aéré mais il peut être reserré en montant le gain. On perd alors son atout le plus séduisant (pour moi), car se grain roccailleux, si l'on pousse un peu les basses (ce qui va tirer les medium vers le bas) et les mediums lui donne un côté rauque des plus inquiétant ! Magnifique.
Et puis même quand l'Engl est réglé "froid" il y a cette dynamique et ce toujours ce grain rocailleux qui vient apporter à la froideur un côté sauvage et brutal du plus bel effet !
Le point que j'hésite à aborder tant il est dur d'en parler : les palm-mute... Pourtant il faut bien que j'en parle car ils ont un rendu inimitables : là où certains amplis t'écrase la tête avec un coup de tonerre assourdissant (ce qui est bien aussi) le Savage te prend les tripes et te transporte, c'est une autre sensation que j'ai découverte la première fois que je l'ai essayé et ça à fortement contribuer à mon "coup de foudre" !
Parfait, par exemple pour les rythmiques hardcore.

S'il est vrais, qu'avec les lampes d'origine (des Sovtek) on arrive difficillement à des sons très riches, avec un manque de basses relatif.
On peut quand même obtenir d'excellents sons chaleureux, en jouant avec les (très) nombreux réglages. Notemment le switch "Depth boost" qui agit sur l'ampli de puissance, qui rend le son plus gros, plus gras et un peu moins précis.
Et puis des lampes, ça se change !! C'est même vivement recommandé dans ce cas.(cf le chapitre "customisation")
Sinon, la précision du son "Savage" autorise à jouer avec un gain trèèès élevé (si l'on aime) sans que ça devienne de la bouillie... Et croyez moi, du gain il y en a vraiment plus qu'assez sur le Savage 120 !!


    - Le son crunch :

Sur le canal crunch1, ce grain particulier à Engl est un peu moins mis en avant. Le son est clairement orienté rocks. Il est toujours très précis et incisif, il claque vraiment fort au contact du médiator (beaucoup de dynamique ).
Il est possible d'obtenir des sons blues si toutefois l'on dispose de la guitare qui va avec. En réglant le son en conséquence, avec ma Strat j'obtiend des son bluesy qui claquent, avec des micros double plus "vintage" (genre Gibson Classic'57) on arrive à obtenir un son blues plus crêmeux et plus chaud très convaincant


    - Le son clair :

Le plus surprenant après tant d'excellence, c'est le son clair. C'est la dernière chose que j'ai essayé dessus, et j'ai été très agréablement surpris
S'il n'est pas à la hauteurs des références dans ce domaine, il n'est pas non plus à la traine : brillant et claquant de nature, il peut aussi être assez rond grace aux nombreux réglages et se révelle finalement crystalin après l'application de différent filtres (bright, preshape...). C'est rare pour un ampli aux distos et crunchs aussi classieux ! Et il peut rester très pur même à très fort volume grace à la puissance de l'ampli.


Un ampli fidèle...

Comme vous l'aurez remarqué, cet ampli, quels que soient ses réglages, restitue parfaitement le son de la guitare à tel point que le moindre petit réglage du volume sur la guitare modifie le gain en conséquence et l'on peut noter de très très nettes différences selon les différents micros et sélections. Je me surprend des fois à jouer avec le bouton de volume et les tonalités de mes guitares tant les nuances sont parfaitements audibles. En fait, la première fois, je me suis rendu compte que je n'avais encore jamais ressentit cette impression, d'entendre chaque élément de la guitare distinctement: le micro, le bois de la guitare, les cordes,... Le tout est vraiment fidèlement retranscrit. Et quand on se paie des guitares à plus de 1500€ ça fait vraiment plaisir de l'entendre à ce point !! De fait, avec une pelle à 300€ il ne faut pas s'attendre à des miracles
D'ailleurs la moindre harmonique est parfaitement restituée, si bien que vous vous surprenez à découvrir de nouvelles harmoniques tout le long du manche ! Et s'il respecte tous ces petits détails, ça veut aussi dire qu'il faut jouer très propre car la moindre merde est parfaitement retranscrite à la sortie !!! En tout cas, il mettra en valeur toutes les subtilités de votre jeu.


... mais assez peu discipliné

L'inconvénient de cet ampli, est son souffle. On peut mettre vraiment énormément de gain si on le souhaite mais plus on en met, plus il y a de souffle ! Il y a un an j'étais du genre à mettre trop de gain, j'ai dû m'acheter une noise-gate pour empêcher les larsens qui naissaient du vrombissement de l'ampli lorsque j'étouffais toutes les cordes de ma guitare pendant les "blancs" !!!

En fait avec le temps et en découvrant cet ampli, j'ai progressivement baissé le gain. Finalement je préfères et cela sert beaucoup mieux le grain Engl, ça le fait mieux ressortir... Le lead est à environ 6/10 et le crunch2 vers 4 ou 5 /10 et ça me suffit trèèèès largement ! Réglé comme cela, il n'y a quasiment plus de souffle et je n'ai même plus besoin de ma noisegate...


Les samples :

Vous êtes nombreux à m'en demander. Mais je ne possède pas encore les compétences nécessaires pour les faire moi même. Cela dit j'y travail et je vous en ferais tant bien que mal

Pour les samples je vous conseil le site www.rocksolidamps.com

Surtout celui là que j'apprécie particulièrement :
http://www.rocksolidamps.com/MP3/inju_innocence_anfang.mp3

Je trouve ce sample très représentatif du son que j'obtiend.

Suite à une remarque d'un utilisateur de Savage 120 n'arrivant pas à obtenir ce genre de son, je précise que pour l'obtenir, il faut pousser le volume de l'ampli, avoir de gros tirants, activer le "contour" et le "depth boost". La guitare fait le reste.
Je rappel que cet ampli est très fidèle à l'instrument, j'obtiend des sons très différents avec mes différentes guitares. Il faudrait presque le rerégler à chaque fois.
(D'ailleurs, c'est ce que je fais, quand je change de gratte je modifie légèrement les réglages...)
D'autre part le gars est accordé en Si apparemment.

Peut-être que ce sample a été réalisé après avoir remplacé les lampes d'origine comme je l'ai fais. (cf cahpitre Customisation)
Il faudra que je fasses des samples avec mes lampes actuelles puis celles d'origine pour que vous puissiez réellement apprécier le changement.

Quoi qu'il en soit ce sample est très représentatif du caractère sonore de cet ampli.


LA polyvalence :

En touchant un peu aux réglages (très nombreux!) je me suis vite rendu compte qu'il pouvait mettre son grain si particulier au service de plein de styles musicaux. Du rock'n'roll au death metal en passant par le blues, le funk, le punk, le hardcore, le hard-rock, heavy, néo-métal, black,... Il est à l'aise dans toutes les catégories. Il conviendrait aussi à beaucoup d'autres styles, j'en suis sur, ne serait-ce que grace à son excellent canal clair et ses très nombreux réglages.
Un ampli très polyvalent donc.

Ce qui est con, c'est que quand on dit "ampli polyvalent", on penses qu'il peut tout faire mais qu'il n'excelle réellement dans aucun domaine... Ce n'est absolument pas le cas ici ! A la base (il y a cinq ans) je l'ai acheté pour du néo-metal, mais il a su parfaitement s'adapter à tout mes revirement de styles et je l'utilise aujourd'hui pour du hardcore/post-hardcore avec des touches death' mais aussi pour du rock.
Exemples : Rapapar a largement préféré le Savage 120 a son cousin Powerball pour son death-metal.
Tristant utilise un Savage60 pour son jeu de soliste.
Nikk Dee s'est orienté vers le Engl Thunder (même grain que les Savage) pour du rock.
Titivoodoo joue sur un Blackmoore (un Savage avec moins de réglages) avec une Strato et fait du blues du jazz et du rock
Stef Herbuel utilise un Screamer pour du blues (suivez le lien il y a un sample en prime :wink
Dans le même topic, pbois utilise lui aussi son Screamer pour du blues et nous prouve le résultat avec un paire de samples !
...

Il s'agit là d'un gros point fort de cet ampli !



Les réglages :

Juste au dessus de l'entré jack nous avons un bouton "Sens.". Il s'agit de la sensibilité de l'entré. Je met 'off' avec mon Ibanez et mon ESP et leurs humbuckers aux fort niveaux de sortie. Quand je branche ma Strat aux timides simples bobinages, ça me permet d'équilibré rapidement la différence de niveau de sortie.
Il faut bien noter que cela influe uniquement sur les cannaux clean et crunch 1. C'est donc surtout étudié pour avoir un clean parfaitement clean, même lorsque l'on joue sur micro actif ou à haut niveau de sortie en général.

Un peu plus loin, toujours concernant les deux premiers cannaux (clean/crunch1), nous trouverons un 'bright' puis un 'preshape'. Le bright, comme tout les bright, boost les aigus. Il est assez efficace et offres de meilleurs sons clairs. Le Preshape peut, soit booster les bas-mediums (off), soit atténuer les mediums (on).

Le canal hi-gain (crunch 2 et Lead) possède deux mode de préamplification :

Mode Rough : on pourrait l'appeler le mode 'normal'.
Mode Smooth : A utiliser pour les solos en général. Ce mode réduit les basses et boost les mediums. Les fréquences aigues, quant à elles, se laisseront modeler à votre guise grâce au potentiomètre "Hi balance". Grâce à ce mode vous transpercerez littéralement le MIX !!
Je l'utilise aussi pour lancer un riff tout seul avec un tout petit son (entendez par là qui ne prend pas beaucoup de place sur le spectre sonore) avant de balancer la purée !
Par contre, j'ai cru remarquer que plus on monte le volume moins cela est efficace. A très fort volume cela est presque inefficace.

Les contours donneront une sonnorité moins raide et plus moëlleuse voir sourde selon les réglages. Je dénote une baisse d'agressivité, certain diront plus gros son, moi j'aime moins, et puis ça aide pas à traverser un mix.
Pour les cannaux clean & crunch, je m'en sers pour obtenir un son plus chaleureux. Au niveau des crunch, cela permet de choisir entre un crunch bluesy très chaud et doux et un crunch rock très incisif.
Dommage que l'on ne puisse pas switcher ces contours pour passer d'un clean chaud à un crunch très agressif d'un coup de pédale par exemple...

Pour terminer, on peut agir sur l'equalisation de l'ampli de puissance à l'aide des présences (au nombre de deux, cf le chapitre suivant :"Fonctionnalités"). La présence détermine le niveau des aigus. Comme il s'agit de l'étage de puissance le signal est déjà préamplifié, c'est à dire que le réglage agit sur le signal altéré par la boucle d'effet et quelque soit le canal.
De la même manière, un switch "Depth boost" agit sur la 'profondeur' du son en boostant les basses, gros son bien gras garantit ! Du coup on perd un peu en précision. Contrairement au mode "Smooth" celui-ci est de plus en plus efficace quand on augmente le master. A fort volume ça apporte vraiment du gras et du coffre. Selon le baffle et la guitare utilisé il faudra veiller à bien baisser les basses pour compenser et garder de la précision.
Ce Depth-boost est switchable puisqu'il y en a un indépendant sur chaque "présence".
Ca me permet de l'activer que pour les passages où j'en ai besoin (rythms palm-mutés ou riff bien lourds), le reste du temps je reste sur mon son "de base" très précis.
Plus bas je parle de changer les lampes de puissance par des Kt-88, on redécouvre alors un Depth-boost bien plus efficaces, vraiment impressionant !



Les fonctionnalités :

Niveau fonctionnalité, il est plutôt bien lotit !
2 présences, 2 volumes, et les 2 modes d’amplification saturée (Routh et Smooth). Tout ça switchable à l’aide de n’importe quel pédalier midi relié à l’interface midi programmable d’ENGL (interface Z7 en option).

Par contre, comme mentionné dans le chapitre précédent, il est regrettable que les filtres contours, bright, sense et Depth boost ne soit pas commutables (pour parler français) au pied. Pour moi c'est surtout chiant pour les contours... Vu qu'il y a un "Depth boost" sur chaque présence et que les autres filtres je n'ai pas besoin de les changer.

Interface optionelle ENGL Z7 et le pédalier MIDI ENGL:

En face arrière on retrouve deux couples entrés/sorties pour boucles d’effets aux niveaux de mix ajustable, paramétrable de 2 manières différentes :
Boucle 1 > boucle principale
Boucle 2 > inactive

Ou

Boucle 1 > boucle d’effet des canaux clair et crunch1
Boucle 2 > boucle d’effet des canaux crunch2 et lead

Dans certains cas, ce deuxième mode est très pratique. Il permet de ne rien mettre en saturé pour respecter au mieux le grain naturelle guitare + ampli et de filtrer les sons clairs (& crunch) avec un multi-effet malgré tout.

Sinon, la face arrière est également dotée d’une sortie au format XLR avec simulateur de HP ! Bien pratique en plus de la sortie au format jack classique. Mais autant vous le dire tout de suite le résultat est vraiment mauvais ! Rien ne vaut un bon vieux repiquage micro !
Pour les baffles, il est également équipé d’une sortie 16Ohms, de deux sorties hms et même de deux sortie 4Ohms.


Customisation :


    - Les lampes :

Au bout de deux ans et demi d'utilisation j'ai changé de lampes. J'ai d'abord choisis de remplacer les deux 6550 de l'ampli de puissance par des KT-88 car elles offrent beaucoup plus de basses et des aigus un peu plus tranchants, j'ai obtenu ainsi le parfait équilibre avec les médiums extrêmes de cet ampli (qui posent problème à certaines personnes avec les lampes d'origine).
J'ai opté pour la marque Svetlana (bien qu'habituellement réservée aux audiophiles) pour sa réputation de fabriquer les meilleures KT-88 du marché. Mais il faut y mettre le prix...
Le son s'en est retrouvé beaucoup plus chaud,mais je vous rassure, sans enlever aucune propriété de l'ampli (grain, tranchant,...).
En le poussant un peu (vers 1,7/10 au master) les basses prennent à présent une ampleur imposante et le son est beaucoup plus orienté bas-mediums qu'avant : clairement plus efficace pour le gros son !
Pour le préampli j'ai remplacé les Sovtek par des Electro-Harmonix 12ax7, le son devient alors plus riche, chaleureux et dynamique en cumulant ainsi les avantages de l'ampli Engl (tranchant, précision, grain aéré et roccailleux, richesse sonore, nombreuses hamoniques, fidélité hors paire...) et des lampes (chaleur, dynamique, spectre sonore élargit...) pour un résultat que je qualiefierais de parfaitement équilibré et vraiment mieux qu'à l'origine. Le Savage devient alors plus polyvalent car il n'est plus nécessaire d'aller le régler dans les extrêmes pour obtenir un son chaud et sa plage d'utilisation n'en est que plus vaste.

On doit pouvoir obtenir de meilleurs résultats en testant diverse combinaisons alternant les marques des lampes de préamplification dans certaines positions... Le but étant de trouver des lampes complémentaires.

Pour info voici les lampes utilisées pour chaque canal :
Code:
ch1:V1a,V4a

ch2:V1a,V4a,V4b

ch3:V1b,V2a,V3b,V3a

ch4:V1b,V2a,V2b,V3b,V3a

En mode smooth V3a ne marche pas sur ch3 et ch4.
Ensuite quelque soit le canal :
V5a : entrée boucle
V5b : sortie boucle
V6a et V6b : dephasage (ampli de puissance)

Merci à Rigjoker pour ces précisions

On peut noter que V5 n'auras quasiment aucune influence sur le son final.


    - L'équalisation :

Rien de tel qu'une équalisation graphique pour explioter cet extraordinaire ampli à fond et se tailler LE son de ses rêves. En effet, rajouter une équalisation à bandes permet de le rendre encore plus polyvalent afin qu'il puisse coller à la perfection au style que l'on souhaite.
Cela peut être comparé avec l'excellente (indispensable?) option "EQ graphique" des VHT.
J'ai remarqué que le fait de remonter un peu les mediums de 300Hz à 2,5kHz lissait le grain de l'ampli, alors même si l'on obtiend ainsi un mur du son impressionant, c'est un peu dommage de perdre ce grain roccailleux si caractéristique.
Personellement, depuis que j'ai changé les lampes, je me passe volontier d'équalisation supplémentaire. J'ai obtenu le son que j'ai toujours recherché... Par contre j'ai longuement cherché les bonnes combinaisons avec mes guitares et leurs micros.

    - La réverbe :

Comme je l'ai dis plus haut les sons clairs son plutôt droits et claquants. En un sens, il est regrettable qu'une réverbe ne soit pas intégrée à l'ampli. Mais cela permet aussi de se donner une raison d'en acheter une excellente, qui dépasse généralement les réverbes équipant les amplis d'origine. J'ai opter pour une Electro-Harmonix Holly-Grail (modifiée par Terb :wink et je ne le regrette pas ! Comme je l'attendait, elle permet de rajouter beaucoup de chaleur et de présence. Personnellement, je l'utilise essentiellement sur les sons clair, ça permet aussi de les rendre moins claquants (je ne joue pas tout le temps funky !). Pour de meilleurs résultat je la place directement en entré, car dans la boucle d'effet elle parait plus terne (mais attention au souffle dans ce cas).
Quoi qu'il en soit, l'acquisition d'une reverbe est un plus agréable pour l'exploitation sonore de cet ampli qui en est dépourvu d'origine. Au même titre que l'équalisation graphique.

    - Changement des condensateurs de découplage :

Je ne pourrais pas vous expliquer comment cela fonctionne mais cette modif permettrais d'élargir encore le spectre sonore. Surtout au niveau des basses. Je ne penses pas faire cette modif puisque l'ampli correspond parfaitement à ce que je recherche.

    - La matrice de switching :

Après m'être renseigner de partout pour trouver un moyen de commander via MIDI tout les petits switches comme les contours, preshape, bright, depth boost,... J'ai finalement trouvé la solution la plus "abordable" et surtout la moins compliquée !

Il faut demander à un technicien d'installer une matrice de switching reprennant tout les switches que l'on veut pouvoir commander au pied. Il va donc rajouter des prises jack pour footswitches à l'arrière de la bête.

Ensuite il suffit de rajouter un switcher MIDI programmable qui va s'occuper d'actionner les switches selon le preset MIDI qu'on lui envoie. Pour rester dans la marque Engl, on pourrait utiliser le Engl Z-11 (qui peut contrôler 6 switches)

Sinon il y a Axess Electronic (au Canada) qui fabrique du super matos de pro à des prix très raisonnable, leur interface CFX4 peut contrôler 4 switchs (si on se limite aux 2 contours, preshape et bright ça suffit). Seulement ça coûte un peu plus chère avec les FDP et de douane...

Je n'ai pas encore fait cette modification sur mon ampli. Mais c'est une possibilité qu'il est bon de connaitre...



Qualité de fabrication & fiabilité :

Niveau fiabilité, et ben, ça fait plus de 4 ans que je le trimballe de partout, répèt’, concerts, chez moi,… Dans des conditions parfois difficiles (froid, humidité, route défoncées de montagnes avec une sportives aux amortisseurs bétons,…). Le seul problème que j’ai eu, c’est une lampe de préampli que j’ai changé au bout de deux ans. Le son n’était plus ce qu’il était. Rien de grave, mais ça manquait un peu de patate par rapport à l’origine… Cette lampe m’a coûté 14€. En 4 ans ça va, c’est pas trop chère d’entretien !
Il y a six mois, j'ai quand même changer toutes mes lampes comme vous avez pu le voir plus haut, mais c'était plus pour voir ce qu'il donnait avec de bonnes lampes, parce que celle d'origine... bof !
De plus, j’insisterai sur le fait que l’alimentation de l’ampli contient de multiples protections électriques pour les lampes et tout le reste. La construction/finition, de qualité allemande ! Aucuns problèmes de cet ordre, on le dirait comme neuf encore.
Par contre, Doub a rencontré un problème sur son Savage 120. Il entend un 'CLAC' lors de son exctinction. Vous pourrez lire son témoignage aux pages 24 et 25 de ce topic. Son ampli est retourné au SAV.


Le look :

Pour ce qui est de la petite cerise sur le gâteau : je le trouve magnifique !! Combien de fois j’ai joué seul toutes lumières éteintes,… Il y a 2 petites ampoules rouges derrière les deux grosses lampes 6550 d’amplification, qui donne une allure assez hallucinante à l’engin. Petit inconvénient, en deux ans ces ampoules ont déteintes et on virer au rose pâle, aujourd'hui elles sont jaune… Dommage. Mais bon, ça ce n’est qu’un détail d’ordre purement esthétique !


Comparatifs :

Je vous livre un comparatif avec l'Ubershall de Bogner. J'ai fait ça dans un autre topic mais j'ai trouvé intéressant de le mettre ici, car il parle assez bien de mon Savage120 (en KT-88, je le rappel).

Fend a écrit :
Je peux vous faire une petite comparaison avec mon Engl Savage 120 si vous voulez, parce qu'apparemment ça n'a rien à voir avec le 570 !

Je ne vais parler que du cannal saturé parce que pour le clean et les crunchs, en toute objectivité, le Savage "enterre" (pour utiliser le terme du Troll) l'Ubershall. Donc :

Je ne dirais pas que le grain de l'Ubershall est au antipode du grain de mon Engl, bien au contraire, c'est la même chose en plus agressif et accentué.
Le Savage a un grain très roccailleux qui sait se resserrer si on monte le gain. Avec un gain raisonnable on arrive donc à un grain très roccailleux et sombre, je qualifierais celui de l'Ubershall plus rappeux et agressif.
La réponse en fréquence est bien différente entre les deux : l'Ubershall apporte des basses très graves et rondes et vraiment beaucoup d'aigus très agressifs et haut perchés. Sinon ça donne plus dans le haut medium. Bref ça arrache littéralement !
Le Savage apporte moins de basses, tout de même bien présentes (il ne s'agit pas d'activer le Depht-boost en groupe car elles deviennent énormes !) elles couvrent moins bien les très basses fréquences. Au niveau des aigus c'est, pour moi, le juste équilibre : agressives et claquantes et bien présentes sans devenir prédominantes par rapport au reste (contrairement au Bogner). Sinon il est très riche dans les mid, plutôt orienté bas mediums quand même. Bref là où l'Ubershall arrache, le Savage sonne plus "gros".
Dernier point sur le comportement des ces deux monstres : l'Engl est bien plus précis et dynamique et en tire bien des avantages tandis que le Bogner bave et est plus compressé. Ca donne un feeling complètement différent, je dirais que le Engl sert mieux les jeux nuancés et recherchés (accords renversés, précision et intensité des coups de médiator, contrastes...), l'Ubershall préfères les powercords tonique+quinte. Attention, il ne faut pas oublier que c'est une comparaison, l'Ubershall, dans l'absolu se débrouille quand même bien avec le style de jeu sus-cité mais le Savage est, pour moi, un maitre en la matière !

Je dirais que l'avantage du Engl (outre les clean et crunchs) c'est de posséder beaucoup de réglages qui permettent d'avoir un grain resserré ou aéré (roccailleux) selon le réglage du gain des deux cannaux boeufs. D'avoir au choix un son agressif précis et tranchant ou gros lourd et un peu plus gras : le bonheur se trouvant pour moi à son juste millieux : précis et tranchant mais ne manquant pas de corp.
L'avantage de l'Ubershall serait son spectre sonore plus large, plus riche et un grain très original (à condition qu'il plaise, moi j'adore).

NB : j'ai fait cette comparaison à volume égal entre le Engl et le Bogner, c'est à dire fort pour les oreilles mais pas fort pour les amplis.


Voici un topic où je compare mon ampli à un VHT CL-50 (avec EQ graphique) :
https://www.guitariste.com/forums/amplification,vht-cl-vs-engl-savage,141894.html

Le baffle :

J'ai finalement acquis le baffle ENGL Vintage (désignation: E412VS) qui va avec, et là!!!
Ca décoiffe. Les quatres HP Celestion Vintage 30 lui donne un son vraiment ENORME pour tout ce qui est saturé, et le canal clair y gagne énormément lui aussi. C'est un gros baffle bien costaud, fermé très hermétiquement, le bois est assez épais, la grille de protection très solide,... Vraiment à conseiller avec cet ampli pour qu'il donne le meilleur de lui même!! Ou alors vous pouvez aussi lui préférer mieux (Bogner, Mesa/Boogie, Soldano ou NOS : ils ont bien meilleure réputation )

En comparaison avec mon ancien 4*12 Marshall :
J'ai trouvé le marshall très orienté hauts mediums (Marshall quoi!), quand je suis passé au Engl j'ai eu beaucoup plus de coffre. Il y avait notamment beaucoup plus de basses tout en gardant un son riche et équilibré.

Avant les sons clairs étaient secs, avec le Engl il sont devenu plus rond et chaleureux. Les sons saturés sont devenus plus gros qu'avant. Et les crunch, moins rock, moins agressifs mais plus chauds...
Je trouve que c'était vraiment nécessaire pour exploiter correctement mon ampli.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pour plus d'infos techniques vous pouvez visiter le site officiel ENGL.

Les prix sont vraiment raisonnable pour ce que c'est:
2300€ pour la tête
1200€ pour le baffle


Ce sont les prix conseillés en France. Gillou nous les propose avec 20% de réduction + FDP offerts (aux membres du forum): www.audiotubetech.com En plus vous aurez un SAV Engl à domicile !!

Sinon, si vous êtes sur Grenoble, je vous conseil vivement Ferré Musique car en plus d'être revendeurs officiels ENGL, ce sont aussi de vrais passionnés.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le nouveau Savage 120 special edition :

A titre informatif, une question revient souvent sur le forum:
Citation:
"Quelle est la différence entre une tête ENGL Savage 120 et un ENGL Savage Special Edition ?"
voici ma réponse:

Le Savage special edition est MIDI tout comme le Savage 120 et possède toutes les fonctions de ce dernier.

Mais il possède également une réverb (deux en fait une pour les canaux clair/crunch1 et une autre pour les crunch2/LEAD), le Savage 120 en est dépourvu.
En plus il a la possibilité de relier deux baffles ces dernier deviennent alors switchables.
Il permet aussi de vérifier l'impédence d'un baffle avant de le connecter à la bonne sortie.
Il possèdes également plusieurs témoins qui permettent de vérifier la bonne santé de l'ampli (risque de court-circuit lorsque l'impédence du baffle chutte, surcharge auquel cas il faudra diminuer le gain,...)

Une option permet aussi de diviser la puissance par deux (chinter deux lampes de puissance sur les quatre) afin de profiter d'un meilleur grain à un volume raisonnable (c'est vite dit ). En tout cas c'est une très bonne initiative de la part d'Engl.

Les lampes de puissance ne sont pas les même:
il y a quatre 6L6 ou 5881 (dépend des têtes) au lieu de deux 6550 pour le Savage 120.

EDIT du 2/02/2005 : D'après [ Terb_], qui a essayé les deux récemment, ce n'est pas du tout le même ampli et le son n'a pas grand chose à voir non plus. Comme quoi il ne faut vraiment pas croire un sample !

Est ce que cette version vaut les 1000€ de plus que le Savage 120 ?
Chacun a son avis là-dessus!

Voici à quoi il ressemble (désignation E660):

Pour les samples toujours la même adresse : www.rocksolidamps.com

Une tête Special Edition (tout court) est sortie:

Je n'ai pas pu essayer cette tête, rien ne dit qu'elle reste dans l'esprit Savage, il s'agit néanmoins du haut de gamme Engl, c'est pourquoi je vais en parler ici.

Elle possède trois boucles d'effets, soit une de plus.
Et encore plus d'option switchable pour une palette de son encore plus étendue !
Par exemple un 'Mega Low Punch' qui permet, à faible volume, de faire mieux ressortir les basses à la manière d'un loudness. (merci pour l'info Gillou )
Les 4 cannaux se partagent toujours deux équalisations mis à part que les aigues se règlent indépendemment cette fois.

Comble du raffinement: un Noise-Gate est intégré !

Voici à quoi ressemble le Special Edition d'Engl (E670):

Pour les samples toujours la même adresse : www.rocksolidamps.com
D'après ces derniers le son reste très proche des Savage.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Savage 60 :

Mon frère (Kamikaz sur ce forum) vient d'acquérir un Savage 60. On l'a couplé avec un baffle 2*12 Carvin Legacy en V30.

Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est une version "miniature" du Savage 120. Capable de délivre 60 watts de pur bonheur, elle possède deux canneaux avec une equalisation commune. En plus de cela elle dispose de quelques-un des filtres de son grand frère.
Malheureusement, si vous voulez vous la procurer, il faudra regarder sur le marché de l'occasion car celle-ci n'est plus fabriquée depuis longtemps ! En bon état, considérez que ça vaut dans les 1300 € sans problèmes.

Je n'ai malheureusement pas encore eu le temps de le tester comme il se doit, mais j'ai déjà joué une bonne demi-heure dessus donc je peux déjà vous livrer mes premières impressions :

C'est vraiment un Savage 120 en "miniature" qui sonne donc T.E.R.R.I.B.L.E.M.E.N.T. bien. Le baffle y est aussi pour quelque chose ! J'avais un son digne de mon Savage 120 sur son 4*12 Engl !

On retrouve donc le son Savage sur cette version 'raisonnable' de la tête. Cela dit les possibilitées sonores du Savage 60 sont quand mêmes assez réduites... Que deux canneaux switchables, l'un allant du clean au crunch l'autre du crunch au gros Lead. On retrouve un volume par canal, les même présences que celles de son grand frère (avec les Depth Boost pour plus de profondeur à faible volume). Le bright pour de meilleurs sons clair et crunch deux réglages de gain (pour les 2 cannaux) dépendants avec un petit boost pour chaque canal. Une seule et même équalisation.
Un potar "Hi-Range Suppressor" vraiment très efficace (qu'on ne trouve pas sur le 120) qui permet modeler les fréquences aigües à sa convenance.
Remarquez que l'absence d'un troisième canal n'est pas si gênant puisqu'il suffit de toucher au volume de la gratte pour que le crunch se transforme en excellent clean (cf chapitre "Un ampli fidèle")

Du très bon matos en tout cas !

EDIT : Après l'avoir testé avec ma guitare à "fort" volume, j'ai remarqué que le Savage 60 était plus doux et chaleureux que le Savage 120. Il possède plus de basses mais il est moins tranchant et agressif. Cela doit être dû à l'étage de puissance. Sinon, c'est exactement le même grain. Mais bon, personellement, j'aime un peu moins. Par exemple il y a un peu moins cette sensation des palm-mute ENORMES que j'ai essayé de décrire au début du topic. C'est moins tranchant quoi...

D'ailleurs Tristan joue sur un Savage 60, voici un sample qu'il a réalisé :
http://www.tristanklein.com/songs/fullversions/signature.mp3
Merci à lui
Si vous voulez savoir comment à été enregistré ce sample : http://www.tristanklein.com/pages/fr/gear.html

Je ne l'ai pas encore remercié (honte sur moi) :
Grand merci à Sicko qui a été parfait sur cette vente, super sympas, patient, courtois, arrangeant,... Parfait quoi !
Haut
Alerter un moderateur
yoyo
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 12 Aug 02
Localisation: La Seyne/mer

lol c grosso modo ce dont j avais entendu parlé

merci de cette reponse detaillée
Haut
Alerter un moderateur
manulonch
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio

Inscrit le: 04 Nov 03
Localisation: Mons (7000, Belgique)

J'en connais un d'occase avec l'option midi, 1600 euros.

_________________
Photos de filles aux très gros attributs mammaires (sans moustaches comme Noël)

Hahahahaha putain...

" Militer sur Backstage c'est comme être riche au Monopoly "

"Viande, ça veut dire vitalité. Et quand quelqu'un est dans le coma, on dit que c'est un légume." CQFD !
Haut
Alerter un moderateur
Fend
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 15 Jan 04
Localisation: Grenoble

Je profite qu'un spécialiste des lampes viennes visiter mon post pour lui demander ce qu'il pense des lampes présentent dans mon ampli (des sovtek). Et est-ce que je gagnerais quelque chose à en remplacer certaines par d'autres?

PS:1600€ avec l'interface midi, s'il est en bon état c'est une bonne occase!

_________________
Le son est comme une sculpture, chacun la voit sous un autre angle et chacun y recherche des choses différentes. Certains la façonnent en plastique dans des moules préfabriqués (modélisation), d'autres à l'aide de machines-outils programmables (transistor), d'autres la travaillent directement à la main avec de l'argile (lampes) ou la taillent dans la roche avec un burin (Matamp).

Historique de mes ventes : https://www.guitariste.com/forums/autres,cat,17,4.html
Haut
Alerter un moderateur
yoyo
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 12 Aug 02
Localisation: La Seyne/mer

va sur le site de gillou audiotubetech.com y a une description des differentes marque
Haut
Alerter un moderateur
manulonch
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un technicien réparateur d'instruments et matériel audio

Inscrit le: 04 Nov 03
Localisation: Mons (7000, Belgique)

Dans ton ampli tu peux mettre,

soit des KT88, des KT90 ou des 6550 comme d'origine.

Je trouve que les KT88 ont un meilleur rendu sonore, les KT90 si tu en trouve sont plus " pechues genre EL34".

Les tubes d'origines ne sont pas terribles en fait.
Sovtek n'est pas vraiment ce qu'il y a de mieux comme tubes.

_________________
Photos de filles aux très gros attributs mammaires (sans moustaches comme Noël)

Hahahahaha putain...

" Militer sur Backstage c'est comme être riche au Monopoly "

"Viande, ça veut dire vitalité. Et quand quelqu'un est dans le coma, on dit que c'est un légume." CQFD !
Haut
Alerter un moderateur
capitaine_banane
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 14 Feb 03
Localisation: 94

yoyo a écrit :
va sur le site de gillou audiotubetech.com y a une description des differentes marque


c marrant on se renseigne sur les meme amplis, engl, mesa, diezel

t'hésite encore a acheter le herbert?
Haut
Alerter un moderateur
franz
Special Supra utilisateur


Inscrit le: 18 Aug 03
Localisation: Paris 15eme arrondissement (75, France)

bah moi,je cherche toujours cetampli sur paris?Pour le comparer au powerball.Parce que là,vu tout les commentaire,geniale,mais je prefere mon oreille.Je suis
Haut
Alerter un moderateur
Fend
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 15 Jan 04
Localisation: Grenoble

UP!
pour maniaxman

_________________
Le son est comme une sculpture, chacun la voit sous un autre angle et chacun y recherche des choses différentes. Certains la façonnent en plastique dans des moules préfabriqués (modélisation), d'autres à l'aide de machines-outils programmables (transistor), d'autres la travaillent directement à la main avec de l'argile (lampes) ou la taillent dans la roche avec un burin (Matamp).

Historique de mes ventes : https://www.guitariste.com/forums/autres,cat,17,4.html
Haut
Alerter un moderateur
Fend
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 15 Jan 04
Localisation: Grenoble

Grosse mise à jour du topic, avec illustrations précisions et impressions supplémentaires.

_________________
Le son est comme une sculpture, chacun la voit sous un autre angle et chacun y recherche des choses différentes. Certains la façonnent en plastique dans des moules préfabriqués (modélisation), d'autres à l'aide de machines-outils programmables (transistor), d'autres la travaillent directement à la main avec de l'argile (lampes) ou la taillent dans la roche avec un burin (Matamp).

Historique de mes ventes : https://www.guitariste.com/forums/autres,cat,17,4.html
Haut
Alerter un moderateur
Forum Engl

Engl Savage › Sujets les plus populaires :

Recherche achat Engl Savage :

Recherche Engl Savage sur Thomann Recherche Engl Savage sur Euroguitar Recherche Engl Savage sur Music Store Recherche Engl Savage sur Star's Music Recherche Engl Savage sur Pourlesmusiciens
Page 1 sur 121 ENGL Savage 120, 60 & SE
Aller à la page: 1 ...